Enfants

Les difficultés des enfants 

Les difficultés des enfants doivent être résolues le plus tôt possible. Une difficulté surmontée en amont devient  une richesse pour l’avenir. Elle se transforme en apprentissage acquis et en savoir faire. En revanche,  si elle n’est pas traitée, elle devient un fardeau qui peut l’être pour la vie entière. La plupart du temps, les difficultés des enfants sont des difficultés relationnelles parents-enfants.

Les parents d’abord !

La plupart d’entre elles peuvent être surmontées par des modifications des comportements des parents. C’est pourquoi, je vous  propose en priorité de voir un des parents -ou les deux si c’est possible-. Ce qui compte, ce n’est pas le nombre de personnes mais la qualité de participation des acteurs au travail thérapeutique. Les parents peuvent agir en tant que « co-thérapeutes » ou collaborateurs actifs de la thérapie.

L’enfant avec ses parents ?

Parfois, selon le type de difficulté, la présence de l’enfant avec le ou les parents peut être nécessaire. Cela crée un espace de parole et de communication favorable à la résolution des problèmes.

L’enfant seul ?

Enfin, si l’enfant est demandeur de parler et d’échanger avec quelqu’un d’extérieur à la famille, évidemment, un entretien individuel est indispensable et bénéfique. Il est prévu pour les enfants de moins de 12 ans, de mini-séances d’environ 30 minutes.