Hypnose Eriksonienne

Big Bang ou la re-création
Big Bang ou la re-création

Hypnose Ericksonienne – Christophe Julia

L’hypnose, c’est quoi  ?
C’est quoi l’hypnose Ericksonienne ? C’est la technique de l’hypnose inspirée de Milton Erickson, psychothérapeute « hors du commun ».
Pour l’opérateur, l’hypnose Ericksonenne est une formidable possibilité thérapeutique. Elle est à la fois une approche et une technique. Cette approche de communication permet de susciter les processus naturels de guérison de la personne. Cette technique permet à la fois d’établir un diagnostic et un parcours thérapeutique.
Ensuite, pour la personne, l’hypnose est un état de conscience particulier? Celui-ci apporte détente bienfaisante, mobilisation et réunification de ses propres ressources physiques et psychiques. Bien sûr, elle nécessite l’accord du patient.
Pourquoi l’hypnose Ericksonienne ?
Pourquoi évoquer Erickson ? Milton H. Erickson, psychiatre américain, est à l’origine de l’hypnose moderne. Pour lui, chaque personne et chaque situation singulière reçoivent ainsi un point de vue original. Il a fait de l’hypnose une thérapeutique exceptionnelle adaptée à toutes sortes de troubles psychiques ou psycho-somatiques. Pour Erickson, l’inconscient est un réservoir de ressources et de potentiels. L’hypnose ericksonienne permet, pour chacun, de libérer des énergies naturelles insoupçonnées et des savoir-faire endormis. Chaque personne est respectée et valorisée dans sa singularité.
En pratique, à quoi ça sert ? Pour quoi faire ? Comment ça se passe ?
Beaucoup de choses sont possibles avec l’hypnose. En pratique, la première séance est, en général, un entretien d’évaluation globale afin de jauger l’opportunité de l’utilisation de l’approche hypnotique.  Auquel cas, la séance d’hypnose peut se faire alors lors d’une deuxième rencontre.
Exemples :
L’hypnose ericksonienne peut servir à dépasser une anxiété générale, pour surmonter une phobie,  pour se relever d’une dépression, pour venir à bout d’un traumatisme.  Elle est utile pour arrêter de fumer, pour dormir, pour améliorer ses performances intellectuelles ou sportives, pour se détendre et apprendre à se reposer, pour dominer un « burn out » ou épuisement professionnel. Au final, l’hypnose sert à améliorer le bien-être.

Hypnose et thérapie brève : la complémentarité

L’utilisation de l’hypnose est optimale en utilisation complémentaire de la thérapie brève stratégique ; l’un complétant l’autre. L’hypnose venant achever le travail inauguré avec la thérapie brève stratégique et la thérapie brève stratégique, étant systémique, venant compléter le travail en profondeur réalisé par l’hypnose.